Les fintech, une solution pour rationaliser les opérations financières ?